MODES DE FINANCEMENT


Différents modes de financement existent en fonction de votre situation (salarié, demandeur d'emploi, entreprise), de votre âge et de vos qualifications.


Le Compte Personnel de Formation

Le Compte Personnel de Formation (CPF) permet d'acquérir des droits à la formation (heures CPF). Ces droits sont inscrits dans le compte d'heures qui suit le salarié tout au long de sa vie professionnelle. Les heures CPF ne sont jamais perdues, même si le salarié change de situation ou d'employeur.

Le compte est alimenté annuellement, en fonction de l'activité salariée :

Salariés de droit privé : chaque année, le compte est crédité automatiquement en heures, sur la base de la déclaration de l'employeur. L'inscription de ces heures s'effectue dans le courant du premier trimestre suivant l'acquisition. À temps complet, votre compte est alimenté à raison de 24 heures par an jusqu'à 120 heures, puis de 12 heures par an jusqu'à un maximum de 150 heures. À temps partiel, les heures créditées sont calculées en fonction du temps de travail durant l'année. À la recherche d'un emploi, les heures sont acquises au titre de l'activité professionnelle et peuvent être utilisées pour se former en parallèle de la recherche d'emploi.

En contrat de sécurisation professionnelle, depuis le 1er avril 2015, la formation est éligible au compte personnel de formation.

Objectifs :

Se former pour évoluer, se reconvertir dans un autre domaine, valider ses acquis, faire reconnaître ses compétences, le compte personnel de formation peut aider à sécuriser le parcours professionnel.


Le contrat de professionnalisation

Son objectif est de permettre d'acquérir une qualification professionnelle et de favoriser l'insertion ou la réinsertion professionnelle.

Les bénéficiaires âgés de 16 à 25 ans révolus sont rémunérés en pourcentage du SMIC selon leur âge et leur niveau de formation, les salariés âgés de 26 ans et plus perçoivent une rémunération qui ne peut être ni inférieure au SMIC ni à 85% du salaire minimum conventionnel.

Ce contrat ouvre droit pour l'employeur, pour certaines embauches et dans certaines limites, à une exonération de cotisations patronales de Sécurité Sociale.

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail qui permet d'allier des périodes en entreprise et des périodes en formation afin d'acquérir un diplôme d'État ou une qualification professionnelle.

Quel est le statut du stagiaire dans ce cas ?

Que ce soit en entreprise ou en centre de formation, il est salarié.

Et concernant la rémunération ?

Le salaire est calculé selon un barème conventionnel et en fonction des accords de branche.      

Quel type d'entreprise pour réaliser son contrat ?

Toutes les entreprises peuvent recruter une personne sous contrat de professionnalisation à l'exception de l'État, des collectivités territoriales et leurs établissements publics administratifs.